Attraction

Publié le par arachnimodo

Les objets célestes sont posés sur des plans mous qu'ils déforment. Ce qu'on appelle l'attraction n'est qu'un effet de la pente crée par la masse de l'objet à son approche. Chaque objet déforme une infinité de plans. Le trajet de la lumière, au voisinage de ces objets suit la déformation du plan et adopte une trajectoire courbe en suivant le creux formé par l'objet dans le plan mou, sans sortir du plan préalablement défini par la trajectoire. Chaque plan a une existence concrète, le tout forme le fluide de l'espace, un fluide stratifié, qui possède une densité qu'on pourrait calculer en divisant la masse manquante par le volume estimé de l'Univers.

Publié dans Pensées

Commenter cet article